Poivre de Penja
Commentaires fermés sur Poivre de Penja

le Poivre blanc de Penja est l’un des premiers produits agricoles à obtenir l’Indication géographique protégée (IGP) du continent africain. La récolte débute au Cameroun en général en février et dure 2 mois. Il est impératif qu’elle termine avant la saison des pluies. On cueille la baie à au moins un tiers de sa maturité, voire à moitié rouge. Le grain destiné à faire du poivre blanc est mis à tremper immédiatement dans de l’eau de source pendant 8-10 jours et est changée tous les deux jours. C’est après décomposition de la pulpe que l’on voit apparaître le cœur du poivre, le poivre blanc. Il est ensuite séché sur une aire de
séchage pendant 3-4 jours. On sépare ensuite le petit grain du gros grain et on enlève les résidus de terre, branche et autres indésirables.

Notre Poivre de Penja 

Nos fines baies de poivre ont mûri à Penja, un terroir camerounais volcanique valorisé par une Indication
Géographique Protégée (la première IGP africaine) qui leur confère un caractère puissant et raffiné, avec des notes boisées et musquées. Nos poivriers sont cultivés selon des méthodes naturelles, en agriculture
raisonnée, sans produit chimique, qui respectent la biodiversité et la noblesse de la terre de notre famille. En effet, ces plantations sont ancrées dans un terroir auquel nous sommes attachés de par notre
culture et de par notre contexte familial.

Poivre sauvage de forêt

Des lianes du poivre sauvage de Penja

La forêt tropicale camerounaise regorge d’une biodiversité remarquable conservée depuis des décennies par nos parents. Nous avons choisi de créer notre ferme sur la terre de nos ancêtres, en harmonie avec la forêt. En effet, nous avons développé un système agroforestier où les cacaoyers et d’autres fruitiers ont été associés aux arbres de forêt déjà existants.

De plus, pour protéger l’environnement, aucun produit chimique ni fertilisant inorganique n’est utilisé sur la ferme. C’est donc sur ce terroir que la Nature nous donne du poivre sauvage dont les lianes poussent seules, dans la canopée, jusqu’à 20 mètres de haut, ainsi que sur des cacaoyers. Cela fait de lui un poivre rare et difficile à récolter. Son goût est unique avec des touches originales, fruitées, fleuries et épicées qui rappellent les sous-bois.

La récolte du Penja sauvage

A propos du producteur

Avant tout un passionné du travail de la terre et de ce qu’elle produit. Il a d’abord commencé sa carrière dans le trading de matières premières comme le café et le cacao, mais a vite écouté son envie de retour aux sources en créant sa propre ferme au Cameroun, dont il est originaire. Aujourd’hui, il gère son entreprise en utilisant ses connaissances des exigences du marché mais également en appliquant au quotidien ses valeurs fortes autour de la conservation de la biodiversité, de la transmission du savoir-faire et de la valorisation du terroir.

Le séchage du Poivre sauvage
Le séchage du Poivre blanc Penja sur tamis
0

TOP